Livre d'or

Commentaires : 7
  • #7

    BEN (mardi, 29 septembre 2009 18:37)

    Ben a écrit...
    Franchement, vous vous mettez tous en boule pour des cacas...
    j'habite aussi en ville et les cacas j'en voient beaucoup aussi. Mas perso je pense que beaucoup de choses plus importante m'eritent notre attention. Leschiens poluent nos rues avec des cacas biodegradables??? Ohhhh mon dieu... Et nous humains on fait quoi avec nos decharges deguelasses, nos massacres de foret a grandes echelles, nos versement de produits toxiquse dans les nappe d'eau ??? Je pense que l'humain est assez egoiste... On se soucit du chien qui nous empeche de marche dans la rue et est ce qu'on se soucit nous de tous les animaux et être vivant (y compris l'humain) qu'on empeche de vivre convenablement... Combien d'entre vous tous jetent leur papiers en villes?Leur megots de cigarettes par terre? Une crotte pu c'est une evidence mais au moins elle disparaitra, votre papier, votre megot, votre canette ou autres c'est moins sur...

  • #6

    jean (samedi, 02 mai 2009 09:24)

    voici l'idée d'une association toulousaine qui est pas mal du tout .
    une idée a exploiter avant de photographier les crottes des rues lasserre , francin et veyssiere et de les "uploader" dans Google map

    http://www.lacrotte.org/

  • #5

    brigitte (dimanche, 15 mars 2009 23:17)

    Le pire c'est que ce sont les fautifs qui nous engueulent de leur faire remarquer des petits cadeaux offerts à nos trottoirs de la part de leurs toutous. Bref je trouve aussi assez hallucinant de ne pas pouvoir avoir d'information sur le jour de ramassage des poubelles à Bordeaux!!! je viens juste de m'installer j'habite rue ducau et je n'arrive à avoir aucune information!

  • #4

    Cédric (jeudi, 12 mars 2009 00:53)


    Rerci pour ce site,je vous soutient et tient à vous faire partager une bonne adresse.
    La rue Ausone, au bas du cours Alsace Lorraine. J'y habite, malheureusement, et peux vous assurer qu'il Bordeaux. Des merdes de chien en nombre impressionnant, une rue-urinoire, des squattage, des clodos et des déchets réguliers.
    Cette rue, près des quais, dans le quartier qu'adore les touristes et qui fait le charme de Bordeaux est malheureusement une véritable honte.
    Je ne peux qye vous soutenir pour lutter contre cette désestreuse situation.
    Encore merci,
    Cédric

  • #3

    comiteanticacabx (mardi, 10 mars 2009 22:39)

    Mail reçu mardi 11 mars sur l'adresse du comité
    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre site internet, un seul mot me vient à l’esprit : bravo ! Je constate avec plaisir (si l’on peut dire) que d’autres bordelais(es) partagent le même sentiment que moi. C’est vrai, certains quartiers de Bordeaux ne sont pas sortis du moyen-âge en terme de propreté (ou de saleté).

    Habitant de Bordeaux depuis 7 ans, je ne décolère pas contre l’état des rues de mon quartier (actuellement celui de la Victoire). Crotte de chiens à foison, poubelles éparpillées, tri sélectif (à la portée d’un enfant de 6 ans) ni fait, ni à faire, rues sales trop rarement nettoyées, en été odeurs fétides et j’en passe… De toutes les villes où j’ai habité, Bordeaux est de loin la plus sale que je connaisse.

    Bref, je souscris totalement à votre démarche. Mais que faire pour améliorer la situation ? La municipalité a certainement sa part de responsabilités mais comment (ré)éduquer les bordelais(es) à plus de citoyenneté (mal habitué(e)s si j’ai bien compris durant les années Chaban).

    Sincères salutations.

    Jean-Paul

  • #2

    vauzelle (dimanche, 15 février 2009 14:07)

    Si vous cherchez une solution efficace contre le fléau des déjections canines, prenez quelques instants pour découvrir à l’adresse ci-dessous le concept « Finskaya »
    http://www.finskaya.fr/

    Déjà de nombreuses villes ont mis à disposition des bornes distributeurs de poches.

    En complément et suite à une campagne d’information, d’autres ont mis à la disposition de leurs citoyens des étuis « Finskaya » disponibles gratuitement en mairie et /ou dans les offices du tourisme.
    Ces campagnes d’incitation au ramassage ont eu un réel succès, grâce à la mise à disposition des citoyens, de cet étui, qui est en permanence fixé sur la laisse et peut contenir environ 25 poches ; il n’y a donc plus l’excuse de l’oubli de la poche, ou de ne pas trouver celle-ci, au bon moment.
    C’est un moyen, pour déclencher l’habitude du geste responsable et spontané pour respecter l’environnement urbain.

    Je précise que nous avons proposé cet article à la ville de Bordeaux, qui n'a pas donné suite (pour le moment)à notre offre.

  • #1

    comiteanticacabx (vendredi, 09 janvier 2009 11:11)


    2008 a fini comme 2009 commence : les rues sont souillées de déjections canines.
    Propriétaires indélicats, chiche que vous ferez des efforts.
    Merci
    Kiki